• 0 Articles - 0,00
    • Votre panier est vide.

Petits minous, gros toutous

15,00

Prix Jacques Prévert 2018

De par ses origines familiales, Roger-Pol se définit comme celto-ligure et éclectique dans le choix des thèmes et composition de ses poèmes. Une poésie tantôt libre, tantôt rimée, toujours musicale. Il nous livre ici un florilège de petits poèmes tendres écrits initialement pour sa fille Morgane enfant laquelle, maintenant adulte, en accepte la publication. Offrez ces éclats de bonheur, illustrés avec complicité par Dorothée Clauzel, à un jeune enfant, lisez les à un de ces tout-petits que le trou noir d’avant-dodo inquiète. Grands et adultes n’en sont pas exclus..

Petites histoires d’animaux pas si bêtes

10,00

Un lapin à la recherche de l’âme sœur, un chat philosophe, une tortue aventureuse, un dauphin sauvé par un pêcheur, un chien abandonné sur une aire d’autoroute par ses maîtres, un canari épris de liberté…. Toute une galerie de portraits tendres et drôles, tristes aussi parfois, où se mêlent réalité et imaginaire et qui nous invite à la réflexion tout en nous distrayant. Les enfants ont un rôle privilégié dans ces récits où l’auteure montre leur complicité avec les animaux. Quelle doit être la place des animaux dans un monde respectueux de la nature ? Quel regard les animaux portent-ils sur nous ? Saurons- nous sauvegarder la richesse animale de notre planète ? Ces questionnements sous-tendent le propos de l’auteure qui, une fois de plus, incite ses jeunes lecteurs à devenir les acteurs responsables de leur devenir.

Le robot de Gaspar

10,00

Gaspard avait la détestable manie de démonter et de bricoler tout ce qui lui passait entre les mains, ce qui faisait invariablement pousser les hauts cris à sa mère et s’extasier son père. Ce travers provoquait régulièrement des querelles conjugales chez les Lacoste. Comment aurait-il pu en être autrement ? Madame Lacoste était une maniaque du ménage et du rangement. Monsieur Lacoste, lui, était le type même du bricoleur du dimanche qui met de la poussière partout et laisse traîner ses outils dans tous les coins de la maison.

La magie de Noël et autres contes de Noël

10,00

L’auteur nous entraîne en Laponie chez le Père Noël mais aussi dans bien d’autres lieux où la féérie de Noël prend des visages particuliers : au Brésil, en Alsace, dans les îles grecques, en Provence… Le Père Fouettard vient à la rescousse du Père Noël pour remettre dans le droit chemin les enfants trop gâtés… Noël se fête aussi en mer… Des contes variés et distrayants… Laissez-vous porter par cette magie de Noël intemporelle et découvrez des personnages attachants et émouvants.

Contes de Noël

10,00

La Mère Noël préparait comme chaque année le retour de ce jour tant attendu des enfants, le 24 décembre. Et comme chaque année, elle enrageait de voir que dans tous les pays on l’imaginait sous les traits d’un vieil homme à la barbe blanche. Comment pouvaient-ils donc tous ignorer que son père lui avait, il y a bien longtemps déjà, légué cette lourde charge de rendre heureux les enfants du monde entier au moins une fois dans l’année ?

Les nouvelles aventures d’Hector le robot

10,00

Les Nouvelles aventures d’Hector le robot est le troisième tome du Robot de Gaspar. Le robot Hector et sa fiancée Chipounette rêvaient de connaître le monde, enfin surtout Hector à vrai dire. Des questions les taraudaient depuis plusieurs années. Existait-il d’autres robots ailleurs, de par le monde ? Avaient-ils été créés comme eux dans le but d’aider les humains dans leurs tâches quotidiennes ? Possédaient-ils une forme d’intelligence comme c’était le cas pour eux ? Eprouvaient-ils des sentiments, ressentaient-ils des émotions ? Etaient-ils libres d’agir à leur guise ? Avaient-ils trouvé leur place parmi les humains ? Qui les avait créés ? Certes Hector était reconnaissant à Gaspar de l’avoir inventé et à Lily de l’avoir perfectionné et de lui avoir donné une fiancée mais il voulait davantage maintenant. Sa curiosité était toujours en éveil et il souhaitait être totalement autonome, vivre pour lui même.

Un Noël pas comme les autres et autres contes de Noël illustrés

20,00

La magie de Noël est intemporelle… Dans ses contes superbement illustrés par Chantal Thiriet-Véron, Christiane Corazzi invite petits et grands à retrouver les valeurs de partage, de convivialité et d’espoir des traditions de Noël et à s’immerger dans un monde féérique mais aussi très proche de nous.

La véritable histoire du Père Noël

10,00

Qui est le Père Noël ? A-t-il des parents, des enfants ? D’où vient-il ? Qui était-il avant de décider de consacrer sa vie à faire le bonheur des enfants du monde entier ? Dans ce conte original à colorier, Nathalie Didier revient sur l’histoire du Père Noël telle qu’on ne la jamais lue : comment le petit Noël est devenu l’illustre Père Noël. Une histoire d’une infinie tendresse, à colorier au gré de son imagination, qui transportera le jeune lecteur dans la magie de Noël…

L’escapade du Père Noël et autres contes de Noël

10,00

Le 22 décembre 2020, le Père Noël disparut subitement. Ses elfes avaient beau le chercher dans tous les coins et recoins du Pôle Nord, il était introuvable à quelques jours de la grande distribution de cadeaux. Mais où pouvait-il donc se trouver ? Il aurait dû être auprès de ses lutins pour surveiller le bon déroulement des opérations…

La fiancée du robot

10,00

La fiancée du robot est la suite du Robot de Gaspar. Hector était un petit robot bien triste depuis que son créateur, Gaspar, avait disparu. Il n’était plus utile à personne et s’ennuyait ferme. Son maître n’avait jamais accédé à sa demande de lui fabriquer une fiancée. Pourtant il l’en avait supplié pendant des mois et des années puis avait fini par renoncer.

Le fantôme du manoir de Lockmor

10,00

John et ses parents arrivèrent au manoir de Lockmor un jour d’orage. Des éclairs zébraient le ciel noir bien qu’il ne soit que deux heures de l’après-midi. Le tonnerre grondait et John, du haut de ses dix ans, n’était pas très rassuré. Ils allaient rendre visite à une vieille tante qui les avait fait appeler car elle sentait sa dernière heure arriver. Ils ne la connaissaient guère car une brouille familiale l’avait longtemps maintenue dans l’isolement. On ne savait d’ailleurs plus très bien quelles en étaient les raisons et les parents de John avaient eu pitié de la pauvre tante oubliée. A moins qu’ils ne se soient souvenus soudain qu’ils étaient ses seuls héritiers !