• 0 Articles - 0,00
    • Votre panier est vide.

10,00

Les Sanaryennes: Poèmes et fragments de vie

Une poésie exprimée en une douzaine de recueils marquée par ses premières sensations du monde méditerranéen, les berceuses de sa grand-mère et les chansons de sa mère. Une poésie enrichie par ses voyages et son engagement social et sociétal (syndicalisme, presse sociale et de loisirs, etc.). Mer, vent, soleil, jeux de l’été, nostalgie de l’arrière-saison sur la plage et les collines sont les couleurs et les parfums par lesquels il créé et dialogue, sens toujours à l’affût. Une poésie tantôt libre, tantôt rimée, structures originales et classiques, thèmes intimes, sujets picturaux et éclats du quotidien. Une poésie qui ne s’interdit pas de chanter, par un érotisme stylé, la brûlante sensualité des liaisons amoureuses. Nous avons là un poète du temps présent, un « poète civil » selon l’expression de Moravia sur Pasolini, un poète militant la Lyre à la main. « Les Sanaryennes » est l’un des premiers recueils de poèmes de Roger-Pol COTTEREAU. Paru en 1960 aux éditions de « la Revue Moderne», l’édition originale ne comportait que huit poèmes, de même facture, annonçant déjà une maÎtrise du rythme et de la mélodie des vers. Promesse tenue puisque Roger-Pol COTTEREAU nous offre une troisième édition revue et complétée de ses Sanaryennes. Un fruit de saison mûri à la lumière des sens et de l’eau vive des sentiments.

978-1540793331 2017 210

L’auteur

"Parallèlement et après trente ans d’activité dans la communication, il trace et creuse son chemin en poésie. Une poésie tantôt libre, tantôt classique, toujours baignée et parfumée des couleurs et des senteurs de sa Provence natale, de la Corse de ses aïeux maternels et de ses voyages. La sensualité y côtoie l’humour et la réflexion philosophique, laisse place à l’érotisme. Il se veut poète sans frontières en style, thèmes et expressions créatrices."

Une poésie exprimée en une douzaine de recueils marquée par ses premières sensations du monde méditerranéen, les berceuses de sa grand-mère et les chansons de sa mère. Une poésie enrichie par ses voyages et son engagement social et sociétal (syndicalisme, presse sociale et de loisirs, etc.). Mer, vent, soleil, jeux de l’été, nostalgie de l’arrière-saison sur la plage et les collines sont les couleurs et les parfums par lesquels il créé et dialogue, sens toujours à l’affût. Une poésie tantôt libre, tantôt rimée, structures originales et classiques, thèmes intimes, sujets picturaux et éclats du quotidien. Une poésie qui ne s’interdit pas de chanter, par un érotisme stylé, la brûlante sensualité des liaisons amoureuses. Nous avons là un poète du temps présent, un « poète civil » selon l’expression de Moravia sur Pasolini, un poète militant la Lyre à la main. « Les Sanaryennes » est l’un des premiers recueils de poèmes de Roger-Pol COTTEREAU. Paru en 1960 aux éditions de « la Revue Moderne», l’édition originale ne comportait que huit poèmes, de même facture, annonçant déjà une maÎtrise du rythme et de la mélodie des vers. Promesse tenue puisque Roger-Pol COTTEREAU nous offre une troisième édition revue et complétée de ses Sanaryennes. Un fruit de saison mûri à la lumière des sens et de l’eau vive des sentiments.

La presse en parle :

Var Matin - Avril 2017
41184361_1016437495197647_6680853875542458368_o
previous arrow
next arrow
Var Matin - Avril 2017
41184361_1016437495197647_6680853875542458368_o
previous arrow
next arrow

Quelques critiques :

screenshot_1179
screenshot_1180
screenshot_1181
screenshot_1182
screenshot_1183
screenshot_1184
screenshot_1185
screenshot_1186
screenshot_1187
screenshot_1188
screenshot_1189
screenshot_1190
previous arrow
next arrow
screenshot_1179
screenshot_1180
screenshot_1181
screenshot_1182
screenshot_1183
screenshot_1184
screenshot_1185
screenshot_1186
screenshot_1187
screenshot_1188
screenshot_1189
screenshot_1190
previous arrow
next arrow

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les Sanaryennes: Poèmes et fragments de vie”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *