img-book
ISBN: 978-2354550042
Catégorie :

Un cœur simple

de : Gustave Flaubert
Noté 3.79 sur 5 basé sur 42 notations client
(42 avis client)

L’Histoire d’un cœur simple est tout bonnement le récit d’une vie obscure, celle d’une pauvre fille de campagne, dévote mais mystique, dévouée sans exaltation et tendre comme du pain frais. Elle aime successivement un homme, les enfants de sa maîtresse, un neveu, un vieillard qu’elle soigne, puis son perroquet ; quand le perroquet est mort, elle le fait empailler et, en mourant à son tour, elle confond le perroquet avec le Saint-Esprit. Cela n’est nullement ironique comme vous le supposez, mais au contraire très sérieux et très triste.

4,00

À propos
avatar-author
Gustave Flaubert est un écrivain français né à Rouen le 12 décembre 1821 et mort à Croisset, lieu-dit de la commune de Canteleu, le 8 mai 1880. 
Livres de Gustave Flaubert
À propos de ce livre
Details

ISBN: 978-2354550042
Éditeur: Livio Éditions
Année de publication: 2018
Nombre de pages: 70

  1. Swan

    Note 5 sur 5

    Parmi les nombreux contes, histoires et nouvelles que Flaubert a écrit, un cœur simple reste celle qui marque le plus et revient toujours. Un auteur dont l’art des mots est tel un tableau. Il a su rendre ses personnages attachants et nous montrer aussi l’aspect social du XIXème. Félicité reste une personne profondément marquante et dévouée coûte que coûte, une petite nouvelle qui reste dans les souvenirs et un texte de toute beauté !

  2. Patricia BETTANCOURT

    Note 3 sur 5

    C’est la vie pas si simple de Félicité, inspirée par Julie, nourrice, puis domestique de la famille Flaubert..
    Pourfendeur de la médiocrité humaine et de la bêtise, Gustave FLAUBERT (1821-1880), est une figure de la littérature française du XIXe siècle. Son héroïne Mme BOVARY a donné le nom à un comportement qui consiste à fuir dans le rêve l’insatisfaction éprouvée : « le bovarysme ».

  3. karin

    Note 2 sur 5

    L’Histoire d’un cœur simple est tout bonnement le récit d’une vie obscure, celle d’une pauvre fille de campagne, dévote mais mystique, dévouée sans exaltation et tendre comme du pain frais. Recommandé par mon prof de français, pas top

  4. Sébatien

    Note 4 sur 5

    Un livre avec une jolie histoire. Un roman très court idéal pour nos étudiants, qui vont pouvoir le découvrir rapidement..
    Œuvre de Flaubert, a lire tranquillement , ma fille a bien aimer.

  5. Chantal DUEZ

    Note 5 sur 5

    je l’ai acheté pour ma petite fille en classe de première et qui étudie Flaubert. Très concis et complet elle en est entièrement satisfaite

  6. Briffy

    Note 5 sur 5

    Excellente collection . Très adaptée aux collégiens.

  7. lolo.mar

    Note 5 sur 5

    voici un livre qui se lit très facilement.
    pour lycéen, un bon classique du genre à lire et à relire

  8. croutelle

    Note 5 sur 5

    Très bon livre ! Lire ce n’est absolument pas pour moi généralement mais cette histoire je l’aime beaucoup. Je le recommande

  9. Florence Grenier

    Note 5 sur 5

    Ayant eu à la lire en année de Troisième, je ne peux que le recommander. Pas très long à lire, très intéressant, il est vraiment indispensable pour une culture littéraire étendue, contrairement aux œuvres vues et revues romantiques, réalistes et naturalistes comme Bel Ami de Maupassant ou bien Madame Bovary de Flaubert, qu’on a vu en classe.

  10. pikachu1965

    Note 4 sur 5

    Après une enfance miséreuse où elle fut placée comme simple fille de ferme dans la campagne normande suite à la mort de ses parents, Félicité fait la rencontre au bal d’un jeune homme qui lui plaît et la demande en mariage.

  11. CAGR

    Note 5 sur 5

    J’ai acheté ce classique pour mon fils de 13 ans. Édition bien adaptée pour les collégiens

  12. mauryturis

    Note 3 sur 5

    Un style volontairement factuel, sobre. Flaubert énonce les faits tels qu’ils sont sans prendre de parti émotionnel. Ayant vu le film, je le trouve fidèle. C’est la narration d’une existence un peu pitoyable, mais grande en générosité.

  13. christophe devraigne

    Note 5 sur 5

    Parfait cela me convient, il y avait bien toutes les pages
    J’ai bien eu toute l’histoire !! J’ai eu 20/20 à mon contrôle.

  14. Néné

    Note 4 sur 5

    C’est un livre que mon fils à lu et il l’a aimé. Ma fille l’avait lu pour un exercice de français en 3ème, tout comme son frère , elle a apprécié lire cette belle histoire

  15. Mars

    Note 4 sur 5

    Un travail littéraire et humain qui nous éclaire sur la condition de la femme au début du 19 eme siècle. J’aime la concision du style même si tout semble daté, cette vie là a dû être vécue et elle nous étonne autant qu’elle parvient à nous émouvoir.

  16. ACUST

    Note 1 sur 5

    A connaitre pour la scolarité mais il faut se forcer car l’histoire est d’une tristesse vraiment lourde. Bon c’est du Flaubert!

  17. messire

    Note 3 sur 5

    Un classique mais toujours bon à relire. Un édition simple et parfaite pour les jeunes lycéens puisque ce livre est toujours proposé au lycée.

  18. D. Suddath

    Note 5 sur 5

    C’est un livre acheté pour mon fils collégien mais pris beaucoup de plaisir à le relire… C’est un plaisir de lire.

  19. Lilith

    Note 5 sur 5

    C’est en écoutant Béatrice Pardossi Sarno (Le petit moment littéraire) que j’ai eu envie de lire un coeur simple. Je l’ai donc lu et relu, et le génial Flaubert y est concis sans jamais être lapidaire.

  20. Virginie Agudo Brando

    Note 4 sur 5

    Ok je vais voir alors que le recommande vivement à la maison. Super livre mais ne vaut pas Mme bovary

  21. regnier gilbert

    Note 3 sur 5

    ce n est pas ma lecture préférée mais le choix de la prof de francais de mon fils petit prix

  22. JUMETZ DAVID

    Note 3 sur 5

    La tendresse de Flaubert coule au fil de la lecture de ce livre. Un auteur primordial et une oeuvre capitale dans la littérature française. Je le conseille à tous, collègiens, adultes même sans connaissance de l’oeuvre de Flaubert

  23. tlaloc

    Note 5 sur 5

    A lire cette courte nouvelle, j’y surprends Maupassant le disciple du maître: un style épuré, même charme d’une certaine ellipse,qui offre au lecteur l’illusion d’y lire plus que ce qui est écrit.

  24. patrick rimmaudo

    Note 3 sur 5

    c’est juste pour étudier à l’école. Ce n’est pas un livre que mes enfants auraient commander pour eux. Ce n’est pas leur type de lecture

  25. XXXYYY

    Note 3 sur 5

    un coeur simple, une histoire simple – lente – dans laquelle on se plonge – Flaubert – un delice de litterature

  26. gag

    Note 3 sur 5

    Émouvant, vraiment .c’est un livre super,je le conseil à tout les jeunes lecteur qui aime les nouvelles réaliste
    Bonne lecture

  27. Xavier Cornette de Saint Cyr

    Note 3 sur 5

    On ne peut pas dire que l’histoire soit palpitante. Tel n’était pas le dessein de Flaubert. On peut à peine dire qu’il y ait une histoire. Tout est dans l’économie. Cela donne un très beau style mais cela donne aussi un certain ennui, celui du vide. L’épure est peut être trop forte et fait qu’il devient difficile de s’attacher à un personnage et de s’intéresser à ce qu’il vit.

    C’est beaucoup plus dans le dernier tiers que l’intérêt revient lorsque la simplicité de Félicité apparait comme de l’innocence et de la transparence. Les chagrins qu’elle ressent lui donnent davantage de « corps » et ce qu’elle ressent lui offre enfin la consistance qui lui faisait défaut.
    C’est un bel ouvrage mais il n’est pas certain qu’il demeure impérissable en nos mémoires…

  28. Veilleur

    Note 5 sur 5

    Celles et ceux qui cherchent à lire cette nouvelle sans avoir à prendre l’intégralité des « Trois contes » seront satisfaits par cette édition. La typographie est très agréable.
    A ce petit prix-là, c’est vraiment d’un bon rapport qualité prix et puis, disons-le, c’est un plaisir de lire Flaubert et de voir tous les efforts qu’il a fait pour décrire avec le plus de simplicité possible cette vie où rien ne se passe. L’exercice est assez formidable ! Flaubert est à la fois très tendre envers son coeur simple et en même temps très acide envers la société de son époque et ces petits bourgeois qui essayaient d’en imposer à de plus humbles qu’eux.

  29. Liliane Bellier

    Note 5 sur 5

    L’histoire d’Un Cœur simple est tout bonnement le récit d’une vie obscure, celle d’une pauvre fille de campagne, dévote mais mystique, dévouée sans exaltation et tendre comme du pain frais. Elle aime successivement un homme, les enfants de sa maîtresse, un neveu, un vieillard qu’elle soigne, puis son perroquet ; quand le perroquet est mort, elle le fait empailler et, en mourant à son tour, elle confond le perroquet avec le Saint-Esprit.
    Cela n’est nullement ironique comme vous le supposez, mais au contraire très sérieux et très triste. Je veux apitoyer, faire pleurer les âmes sensibles, en étant une moi-même. Gustave Flaubert.
    Très court récit qui se lit facilement. Se déroule dans la première moitié du 19ème siècle
    Je regrette de n’avoir pas vu le film qui est passé ces jours-ci.

  30. lribree

    Note 4 sur 5

    C’est court, très bien écrit et sympa à lire. Je le conseille à tous ceux qui ont peur d’attaquer un plus gros livre de Flaubert, il ne faut pas hésiter !

  31. M B. GILDAS

    Note 5 sur 5

    Très bon livre, un classique de la littérature française à ne négliger sous aucun prétexte. Surtout pour ce prix 🙂

  32. D. Muriel

    Note 2 sur 5

    Habituée aux lectures classiques, j’abordais la lecture de ce petit roman avec enthousiasme. Il est vrai que le Réalisme est l’un de mes mouvements littéraires préférés. Quelle déception ! Des longueurs (dans un roman si court, la blague !), une intrigue qui ne décolle pas, des personnages fades. Mais où est donc passé l’auteur de Madame Bovary ?

  33. Clemis

    Note 3 sur 5

    Classique acheté pour une classe de 4 ème. Rien à redire, le genre de livre qui doit faire partie d’une bibliothèque

  34. Morgan

    Note 2 sur 5

    C’est après avoir vu le film que j’ai lu ce livre. Ce livre est brillant et poignant.
    Doté d’une belle couverture, ce livre est pourtant gâché par un appareil critique mauvais.

  35. chris

    Note 4 sur 5

    Texte assez court de Flaubert, il décrit avec talent la vie d’une bonne de la campagne normande. Le style est excellent, enlevé. Cette lecture m’a fait passer agréablement le trajet en train Rouen-Paris (J’avais visité le musée Flaubert, où l’on voit le fameux perroquet dont s’est inspiré l’auteur!). Sur le fond, et quand on regarde ce texte avec les yeux d’aujourd’hui, je pense que Flaubert a utilisé une méthode anatomo-clinique, comme les médecins de l’époque, pour décrire un « sujet », qu’il décortique sans réelle empathie. Il y a même un certain mépris envers cette femme simple, tempéré pourtant par une tendresse envers les faibles. C’est un texte robuste, qu’il faut lire.

  36. christine alessandrini

    Note 2 sur 5

    L’histoire a peut être eu un intérêt à une autre époque, mais à la notre elle est tout simplement d’un ennui majeur. Flaubert écrit certes très bien, c’est indéniable, mais la société qu’il décrit est trop lointaine maintenant, ça ne parle plus à personne et c’est plutôt risible. Dommage de garder ça en tant que « grand classique ».

  37. Gerard Müller

    Note 5 sur 5

    Ce bref récit fait partie d’un recueil de trois contes avec « La légende de Saint Julien l’Hospitalier » et « Hérodias ». C’est une création qui ressemble à un condensé du génie flaubertien tant par l’inspiration que par le thème et l’écriture. Ces trois contes furent écrits en quelques mois et Flaubert en mit le point final en août 1876. Il en puisa l’inspiration dans les souvenirs de sa propre enfance et de son adolescence, en en faisant une transposition dramatique, un temps à présent lointain et révolu.
    « C’est le récit d’une vie obscure, celle d’une pauvre fille de campagne, dévote mais mystique, dévouée sans exaltation et tendre comme du pain frais. Elle aime successivement un homme, les enfants de sa maîtresse, un neveu, un vieillard qu’elle soigne, puis son perroquet. » (M.Nadeau) . Surtout son perroquet qui devient l’être le plus important de sa vie.
    Flaubert dans ce texte peint en quelque sorte l’injustice du sort et la faillite de tous les espoirs. Une histoire sombre, tragique et qui traduit le pessimisme de l’auteur.
    Un bijou de la littérature dans lequel on peut contempler l’art de Flaubert. Un style concis et sobre, une écriture tendue et dramatique, parfaitement maîtrisée.
    Extrait qui en quelques mots dépeint Félicité : « …et les mains sous son mantelet, avec ses petits sabots noirs et son cabas, elle marchait prestement sur le milieu du pavé… »
    Sublime !

  38. béa

    Note 3 sur 5

    le livre est vitre arrivé, pratique pour l’étudier au collège. Facile à lire, pas beaucoup de page, facile a emporter

  39. Domipha

    Note 4 sur 5

    Une vie simple au service des autres. Service dans lequel s’exprime le besoin d’aimer.
    Un rythme lent pour une histoire où il ne se passe pas grand chose.Tout se passe au niveau du coeur.
    Des successions d’adjectifs pour des descriptions nombreuses au travers desquelles on ressent bien la
    simplicité de cette vie et la profondeur de ce coeur « simple »
    Facile à lire.
    J’ai été émue par le personnage de Félicité et sa générosité de coeur.

  40. M. Jean Christophe

    Note 5 sur 5

    une grande douceur mélancolique qui glisse en quelques lignes de poésie vers un réve universel de recherche de tendresse et d’amour. Un livre magique

  41. Segolene

    Note 3 sur 5

    Une jolie histoire, un personnage navrant par le peu d’attentes qu’elle a de la vie. Un roman très court, qui s’apprécie en quelques heures au plus. Pas mémorable au vu de l’oeuvre de Flaubert, c’est un moment sympathique à passer en la compagnie d’un personnage à qui la vie n’a pas fait de cadeaux.

  42. Samir Aissaoui

    Note 2 sur 5

    Cet ouvrage est malheureusement la preuve manifeste que le génie est fragile.
    Flaubert à commis cet ouvrage qui restera, soyons en sûrs, une fausse note gâchant de manière irréversible la qualité de son oeuvre.Elle constitue une tâche indélébile dans la littérature française même qui souffre d’accueillir en son sein un tel ouvrage. Il ne m’a pas été donné, Dieu merci, l’occasion de porter ma curiosité jusqu’à tenter de définir l’ennui. Aujourd’hui je sais qu’il n’est nul besoin de s’y atteler. Il suffirait de citer « Un coeur simple » pour décrire avec la plus grande finesse ce qu’il peut être. Le brillant Blaise Pascal pensait l’ennui comme étant la marque du manque de l’amour de Dieu et de l’imperfection humaine. Force est de constater que Flaubert par cette oeuvre a réussit l’impossible: faire de son livre le réceptacle du vide ( je n’ose espérer qu’il ait eu d’autres desseins)…